Alexis Story Crawshaw, born in 1986, grew up in San Rafael, California, in the San Francisco Bay Area. She started composing at the age of 10 following her very first piano lesson. She pursued a Bachelors of Art degree in Music Composition from the College of Creative Studies at UC Santa Barbara. There, she studied acoustic composition under Jeremy Haladyna and electroacoustic composition under Curtis Roads. After graduating with High Honors, she moved to Paris to continue her studies at the private music school, La Schola Cantorum. There, she developed her technical skills in orchestration, counterpoint, harmony and piano. After two years of study, she started a Masters program at the Université Paris 8, under the direction of Anne Sedes, focusing on research and creation/composition. She graduated with a Mention Très Bien (Highest Honors). Alexis is currently a first year PhD student at Paris 8 in the doctoral school of “Esthétiques, Sciences et Technologies des Arts”.

Crawshaw's research mostly concerns infrasounds and intersensorial perception in the context of electroacoustic composition. In particular, Crawshaw is interested in the impacts that infrasounds have on both architectural and corporal structures, their psychosomatic effects, and their intersensorial properties and poten tial uses involving vibrotactility and vision. Another somewhat separate area of interest and study is the influence of music on gustative an olfactive perception in the context of wine tasting.

Additionally, since 2009, Crawshaw has served as lead vocalist and composed the music for her experimental jazz pop group, Murder in the Woods. The complex and ambitious music of the band is at the crossroads of early 20th century classical music, progressive rock and jazz.

Crawshaw has received notable recognition for her electroacoustic works, in particular her composition "like a submarine in a dream", winning 1st place in the 2008 Sherril C. Corwin Awards in the Music Composition, Electroacoustic division. Her Art Music Video projects "peindre" and "stereo dinner time" were among those featured in a 2008 Art Music Video exhibition at the Santa Barbara Museum. In 2011, she composed a choral work "Création Mondiale" for La Chorale de la Cité Internationale Universitaire de Paris, directed by Italo Marchini, premiered at their spring concert. Her piece "i'm thinking of an object you can find in the metro" was featured in the 2011 L'Atelier de Composition, run by José-Manuel López López, and was selected among the works to appear in a special concert the following day at the Institut Cervantes.

Currently, Crawshaw is pursuing several interesting collaborative projects with a range of artists and specialists, including Bob Lamp (visual artist and mechanic sculptor), Maud Watel-Kasak (actress and director), Edward Tung (fashion designer), Viviane Moché (olfactive expert and oenologist) and Nicolas Fdida (doctor of physics and optics expert).

Alexis Story Crawshaw est née en Californie en 1986. Elle se mettait à composer dès qu'elle a commencé des cours de piano à l'âge de 10 ans. Elle a obtenu son diplôme de Bachelors of Art en la Composition Musicale au College of Creative Studies à l'Université de Californie, Santa Barbara. Là-bas, elle étudiait la composition acoustique avec Jeremy Haladyna et la composition électroacoustique avec Curtis Roads. Après avoir fini son diplôme avec une mention bien (high honors), elle a emménagé à Paris pour continuer ses études à l'école de musique privée, La Schola Cantorum. Elle se focalisait sur les études d'orchestration, d'écriture, d'harmonie et de piano. Après deux ans à la Schola, elle s’est inscrite à l'Université de Paris 8 en Master et ensuite en Thèse sous la direction d'Anne Sedes avec une démarche de recherche et composition. Elle est actuellement dans sa première année de thèse dans l’École Doctorale «Esthétique, Sciences et Technologies des Arts» après avoir reçu une note de 17 sur son mémoire de master «Le potentiel de la musique infrasonore: avec quelques applications intersensorielles».

Alexis s'intéresse aux infrasons et à l'intersensorialité dans la composition électroacoustique. En particulier, elle recherche les impacts des infrasons aux structures architecturales et corporelles, leurs effets psychosomatiques et leurs usages intersensoriels concernant la vibrotactilité et la vision. Un autre champ d'intérêt est l'influence de la musique sur la perception gustative et olfactive dans le cadre de la dégustation de vin.

Depuis 2009, elle compose de la musique acoustique pour son groupe de musique pop progressive, Murder in the Woods, dont elle est la chanteuse. La musique complexe et ambitieuse du groupe est à la croisée des chemins entre le classique contemporain, le rock-progressif et le jazz.

Alexis a reçu une reconnaissance notable pour ses œuvres électroacoustiques, en particulier son oeuvre "like a submarine in a dream" pour lequel elle a reçu le premier prix du 2008 Sherril C. Corwin Awards, dans la division de composition musicale, électroacoustique. Ses deux projets art music video « peindre » et « stereo dinner time » ont été exposés au Santa Barbara Museum en Californie en Juin 2008. En 2011, elle a composé une œuvre «Création Mondiale» pour la Chorale de la Cité Internationale Universitaire de Paris, sous la direction d’Italo Marchini, avec une interprétation lors de leur concert du printemps. Son œuvre «i’m thinking of an object you can find in the metro» a été présenté dans le cadre de l’Atelier de Composition 2011 de l’Université Paris 8, sous la direction de José-Manuel López López. La pièce a été sélectionnée pour un concert spécial à l’Institut Cervantes, à Paris.

En ce moment-là, Alexis s’engage sur plusieurs projets collaboratifs intéressants avec des artistes et spécialistes variés, tels que Bob Lamp (artiste visuel et sculpteur mécanique), Maud Watel-Kazak (comédienne et réalisatrice), Edward Tung (couturier), Viviane Moché (oenologue et experte olfactive) et Nicolas Fdida (docteur de physique, expert en optique).